L’écho de la Carrière

24H de la biodiversité : En quête de Nature

Pour ces « 24H de la biodiversité : En quête de Nature » nous avons contacté Clarisse Paillard, la Chef de Service Biodiversité Nature Agriculture de Nantes Métropole. Elle nous a expliqué en quoi consistait cet évènement.

Pouvez-vous nous présenter les organisations ayant participé à la création de cet évènement?

L’édition 2018 de l’événement « En quête de nature », anciennement appelé « 24 heures de la biodiversité », a été organisée par Nantes métropole, avec l’appui d’un prestataire Phytocoris, pour le lien avec les différents partenaires naturalistes qui travaillent en faveur de la préservation de la biodiversité.

Des animations sont donc assurées par Bretagne Vivante, la Ligue de Protection des Oiseaux de Loire Atlantique, le Groupe d’Etude des Invertébrés Armoricains, le Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire, ACTIAS, la Fédération de pêche de Loire Atlantique, le Conservatoire des Espaces Naturels des Pays de la Loire, etc.

Des stands et des ateliers découvertes seront assurés par ces mêmes partenaires et d’autres, notamment le Parc Naturel Régional de Brière, Ecopôle, l’Office National des Forêts, le Cercle naturaliste des Etudiants de Nantes ou encore le Lieu Utile.

La librairie Durance aura également un stand de vente de livres samedi après-midi au sein de la carrière.

Pourquoi avoir choisi Complètement Nantes pour promouvoir ces "24H de la biodiversité : En quête de nature" ?

La promotion de cet événement se fait via le site internet de Nantes Métropole et les réseaux sociaux. L’événement ayant lieu en grande partie au sein de la carrière Miséry, le lien avec Complètement Nantes était une évidence.

Quelles sont les différentes actions que vous allez mener durant cet évènement au sein et en dehors de la Carrière Miséry?

De nombreuses animations naturalistes sont organisées en soirée et en journée du vendredi au dimanche après-midi dans la vallée du Cens à Sautron, dans la vallée de l’Ilette à Rezé et aux Sorinières, ainsi que dans le parc des Oblates à Nantes. Une inscription gratuite et obligatoire est demandée, afin de faciliter l’organisation de ces sorties.

En parallèle, des stands et des ateliers découvertes seront ouverts dans l’espace FabLab à la Carrière Miséry. Des conférences et des spectacles en lien avec la nature sont également prévus le samedi et le dimanche toujours à la Carrière.

Des temps forts sont prévus sur les insectes avec des conférences le samedi après-midi par le Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes des Pays de la Loire et l’Office Pour les Insectes et leur Environnement, avec la diffusion d’un film.
Par ailleurs, des temps plus festifs sont également programmés samedi soir avec le Oozband et dimanche avec deux spectacles grand public : Belle de bitume et la S.T.R.I.N.G.

Un focus a été mis, cette année, sur le thème de l’arbre, avec un concours photo ayant eu lieu du 09 mars au 13 mai ; les clichés des 10 lauréats seront d’ailleurs affichés dans la Carrière.

Quelles sont les valeurs que vous défendez et quel message voulez-vous faire passer ?

La préservation de la biodiversité est un enjeu essentiel pour l’avenir. Elle doit non seulement nous permettre d’améliorer notre cadre de vie, mais également nous permettre de nous adapter au changement climatique. Il nous semble important que la connaissance et l’action pour la biodiversité soient accessibles à tous, que chacun, à son échelle, puisse comprendre les services que la nature nous rend et agir en sa faveur.

Le gouvernement travaille d’ailleurs sur un plan biodiversité, qui s’inspirera des orientations déjà définies au niveau international et qui devrait sortir avant l’été.

Pour en savoir plus, rendez-vous dès 11h samedi 26 et dimanche 27 mai !