Conférence
jeudi 14 juin 19:30

Grand débat We Demain : La ville apprenante, quels savoirs, quels objectifs ?

Former, transmettre, enseigner, donner le goût de la curiosité et de la recherche, partager les savoirs, multiplier les sources de connaissance, en finir avec le pouvoir ascendant des sachants sur les apprenants pour basculer dans une ère de l’horizontalité, des communs et de l’open source, les villes demain doivent créer les conditions à l’émergence de nouvelles pratiques d’apprentissage. Ecoles, ab Labs, centres de création, espaces de co-working, ouverture sur le monde… A l’avenir, nous serons tous appelés à devenir des chercheurs, à participer au Faire commun. Comment ? Quelles sont les potentialités ? Jusqu’où irons nous ? Quelle éducation et pédagogie devons nous privilégier ?

Pour animer ce débat vous retrouverez :

  • Philippe BOHELAY, Adjoint au maire de Clermont-Ferrand en charge du réseau ville apprenante de l’UNESCO. Clermont-Ferrand est devenue la première ville de France à intégrer le réseau mondial des villes apprenantes de l’Unesco le 24 janvier 2017
  • Julien BELLANGER, Chargé de développement de projets chez PING. PING est une association nantaise qui s’active depuis 2004. Sa mission ? Questionner le monde numérique dans lequel nous vivons et l’explorer ensemble avec la tête et les deux mains ! Comment le numérique transforme-t-il notre société ? Quel est son impact sur notre environnement, notre manière de vivre, de penser, de créer ? Comment favoriser, dans cet univers parfois opaque, la libre circulation des idées et des savoirs-faire ?
  • Emmanuel CHÉNÉ, Maître de Conférences Associé à l’IAE de Nantes. A un parcours atypique puisqu’il a commencé par un bac pro, puis il a créé sa boîte, puis il a repris ses études, fait une thèse et est devenu Maitre de conférence. Il est spécialiste de la question de l’innovation et de l’entrepreneuriat « Je crois en la chance à donner à ceux qui, lors de leur parcours, peuvent potentiellement en mis « échec » par notre système. C’est à nous, pédagogues, de nous remettre en cause. Il nous faut apporter à ces intelligences multiples des apprenants, toutes les chances de croiser nos enseignements. Cela passe souvent par la mise en mouvement, « learning by doing », renversons la pédagogie. »
  • Chloé VIDAL , Directrice de recherches Prospective & déléguée permanente de l’Institut Destrée en France.  Atelier du débat wallon ouvrant ses congrès, dits de La Wallonie au futur, non seulement aux militants mais aussi aux hommes politiques et citoyens de toutes les tendances. Il va aussi s’intéresser de très près à d’autres dimensions que la culture, l’histoire ou la politique : économie, droit, aménagement du territoire, environnement, etc.

 

Infos pratiques

Horaire

jeudi 14 juin
19h30
Durée : 1h30

Lieu

L'Agora
  • Accès PMR