Culture
dimanche 17 juin 18:30

BAD FAT

Quand le jazz excelle, Bad Fat en est l’étincelle

Concert

Au milieu des années 90, MC Solaar affirmait haut et fort dans son album « Prose Combat » : « Si le rap excelle, le jazz en est l’étincelle ! ». Vingt ans plus tard, il faut désormais reconnaître que la réciproque est également vraie. Toute une génération de musiciens, biberonnée au hip hop, a en effet su redonner du sang neuf à une musique centenaire qui commençait dangereusement à s’embourgeoiser. Et ce d’ailleurs souvent en remontant directement aux sources originelles du jazz, les marching bands de la Nouvelle-Orléans. C’est le cas de Bad Fat qui caracole ainsi sur une corde invisible tendue entre tradition et modernité.

Composée de membres de Zenzile, Malted Milk ou Iswhat?!, le groupe connaît ses fondamentaux par coeur et pioche autant chez Don Cherry que chez Public Enemy pour remuer des anches et faire swinguer cuivres et vents. 

Dans la foulée des fanfares contemporaines comme Youngblood Brass Band, Hypnotik Brass Ensemble ou le Hot 8 Brass Band, Bad Fat a su s’imposer et imprimer sa propre griffe sur toutes les scènes que le sextet s’approprie (Jazz sous les pommiers, Festival BeBop, Festival Au Foin de la Rue…).

Infos pratiques

Horaire

dimanche 17 juin
18h30
Durée : 1h30
  • Accès PMR
  • Convient aux enfants